lundi 11 mai 2020

Strip sur l'écoféminisme :)








Voilà, ça fait longtemps que j'y pense et j'avais envie de le partager. 
Le confinement m'a conforté dans mes choix.
Je pense au monde de demain.
Je pense au monde que l'on veut créer ensemble.
Le monde où les femmes et les hommes œuvrent main dans la main avec bienveillance et en accord avec Mère Nature.
Sans la blesser, ni la traire.
Mais dans le respect et l'amour.
Pour moi l'écoféminisme incarne des luttes qui me parlent.
Et vous ?


Quelques figures importantes de l'écoféminisme : 🌿

Et pour suivre le mouvement entre autres : 🍀

Si vous voulez en savoir plus sur ce mouvement : 🌼

Take care ❤️
Joy 

#ecofeminisme #feminisme #nature #protectiondelenvironnement

dimanche 8 mars 2020

Petit texte sur le feminisme.



Petit texte sur le féminisme - 8 mars 2020



Le mois de mars est arrivé !

Le mois des combats acharnés, des luttes, des revendications, des poings levés, pour dire le 8 mars, la journée pour se rappeler que nous les femmes de toutes parts, de toutes nationalités, sans frontières, sans religions, sang tabou, ne sommes toujours, ni libres, ni égales, ni respectées, dans notre intimité, nos droits civiques, politiques et morales.

Nous sommes la moitié de l’humanité. Nous sommes la nuit, nous sommes le ventre qui enfante, nous sommes le sein qui nourrit. Nous sommes celles qui reconstruisons, ce que les hommes détruisent.


Le mois de mars est arrivé !

Et tous, pour une fois, derrière le 8 mars, se rêvent “féministes”. Ce mot, si durement malmené toute l’année est plébiscité dans tous les quartiers, sur nos ondes et à la télé. Mais pourquoi donc ? Pour vendre mon ami ! Il n’est pas question de s’engager, ni de penser révolution ! D’ailleurs, ils l’ont bien compris à l’académie. Ils ont élu des “Artistes”. Oui, à bas les féministes ! Les oeuvres ne sont pas créés par des hommes, (ni des femmes), mais par des Artistes…


Le mois de mars est arrivé !

Adèle, Aïssa et toutes les victimes, Nous toutes, les collectifs du 8 mars, les associations… Nous sommes les femmes de l’ombre, celles qui toute l’année, se battent, vous soutiennent, vous épaules, celles qui collectent des serviettes pour les sans-abri, celles qui vous écoutent lorsque vous vous faites tabasser, violer, violenter, agresser, insulter… Nous sommes les féministes de l’ombre qui le 8 mars, ne se revendiquent pas féministe d’un jour. mais de tous les jours. Nous ne vendons rien, nous tendons la main, nous taguons les murs, nous rebaptisons les rues, vêtus de nos habits de sorcières.


Le mois de mars est arrivé !

L’heure de se lever et de se barrer ! L’heure de dire “Fuck” ! aux soi disants “puissants”, de dire non, encore et toujours aux dominations, aux silences, aux oppressions.

De quoi avez-vous peur messieurs ?

De nous, femmes, vivantes, vibrantes, éclatantes, maternantes...
Oui, nous crierons en choeur “La honte !!!”, 100 fois, 1000 fois, s’il le faut !
Nous le martèlerons ! Nous, les femmes de l’ombre.


Joy

vendredi 26 avril 2019

Vive le printemps !









Ouiii vive le printemps et laissons les insectes et les oiseaux chanter, laissons-les vivre joyeusement !

Petit message pour mon voisin : Si vous pouviez arrêtez de tondre votre pelouse tous les deux jours, ce serait super ! Merci d'avance :)

samedi 30 mars 2019

Scénario "Opération Crocodile"


Un aperçu d'un test de scénario que j'ai écrit et dessiné.
Le pitch : Ella est une jeune femme tranquille de la campagne qui vient pour la première fois à Paris pour faire des études de biologie et de chimie. Elle va vivre des expériences douloureuses et dévoilera une nouvelle facette de sa personnalité. Elle devient la Rose Noire, et venge des victimes en piégeant leurs agresseurs à la manière des crocodiles et en les livrant aux autorités.

Une histoire de super héroïne dans un monde contemporain et qui parle de phénomènes de société, comme le sexisme, les agressions sexuelles et la notion du consentement, l’injustice, les trolls et le cyberharcèlement sur internet, le harcèlement de rue, la difficulté d’être une femme dans le milieu scientifique... Bref ! Pour le moment c'est un scénario dans les cartons. On verra bien !

Qu'en pensez-vous ? 

Mon livre "Être une fille c'est Quoi ?" est sorti !

Je suis très heureuse, il est enfin sorti en janvier 2019.
Le chemin a été long, mais je suis contente du résultat.

Ça parle de pleins de trucs : la psychologie, la biologie et la sociologie d'être une personne de sexe féminin.
C'est un livre à partir de la puberté (14ans) jusqu'à 50 ans.

Bonne lecture ! :)

mercredi 7 novembre 2018

Le cycle menstruel késako ?









Ça fait un moment que je bosse dessus parce que je ne sais pas si vous avez remarqué, mais le cycle menstruel c'est quand même un "schmilblick" incompréhensible.

C'est un extrait de mon livre "Être une fille, c'est quoi?" Ed. Papitou, sortie fin 2018.

jeudi 25 octobre 2018

Autrice, mot féminin d'auteur



J'avais envie d'en parler, parce que beaucoup de gens ne savent pas à quel point nous sommes conditionnés, y compris sur les mots que nous utilisons au quotidien.
Si nous voulons une société égalitaire il faut commencer par utiliser les bons mots.
Même si cela peut paraître étrange, un mot neutre qui désigne un statut, est par défaut masculin, donc il est masculin.

Il suffit de redevenir enfant pour s'en apercevoir. Oublier le conditionnement de la langue et la grammaire française (établie par les académiciens), se poser les bonnes questions et utiliser le bon sens innocent et naïf comme les enfants et vous verrez.